بازگشت به صفحه اول مقالات اطلاعيه ها صفحات ويژه روزنه آرشيو شماره هاى قبل سايتهاى ديگر گوناگون - شعر و ادبيات

Il ne pas accorder la moindre trêve à ces meurtriers !

Hamid Taqvaee
Un message de Hamid Taqvaee, leader du Parti communiste-ouvrier d’Iran, au peuple d’Iran,

Amis de la liberté ! La mascarade des élections est terminée. Ce que notre part n’a cessé de répéter est maintenant clair aux yeux de tous : le régime de la république islamique n’a pas organisé des élections libres, il n’est pas réformable. Il doit être renversé totalement. Ce à quoi nous assistons aujourd’hui n’est pas l’après-coup des élections, mais les secousses d’un régime agonisant. C’est une crise mortelle pour le régime tout entier, qui transparaît à travers les luttes entre ses fractions intestines. Ne laissez pas les dirigeants meurtriers y échapper !

A la population !

Les rangs du régime n’ont jamais été aussi désordonnés, embourbés. Le gang Khamenei-Ahmadinejad est résolu à écraser les bandes adverses. Il croit qu’il peut se maintenir par ses seules forces répressives, sur le contrôle qu’il exerce sur la machinerie de l’état, pour procéder en même temps à une opération de chirurgie interne et effrayer la société toute entière, afin de repousser votre lutte qui s’amorce pour renverser ce régime inhumain. C’est une pure illusion de sa part. Nous ne sommes pas le 20 juin 1981, lorsque la répression s’est abattue sur la révolution. Nous ne sommes pas à l’été 1988, quand, juste après la guerre Iran-Irak, des milliers de prisonniers politiques ont étés massacrés pour effrayer la population. Nous ne sommes par le 9 juillet 1999, quand le peuple s’est soulevé massivement pour demander la liberté d’expression. Aujourd’hui, le régime islamique est trop désespéré, trop corrompu, trop pourri pour être capable de contenir la vague de protestation dans le pays tout entier. Il ne pas accorder la moindre trêve à ces meurtriers !

Hamid Taqvaee, secrétaire du comité central du Pari communiste-ouvrier d’Iran


بازگشت به صفحه اول